Accueil du site
ACCUEIL / Ça s’est passé au musée / Filer la métaphore - La Mercerie
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Filer la métaphore - La Mercerie

L'Alpe n°68

Le sexe de l'alpe

Numéro 68. Comme en prélude à notre parution de l’été prochain, voici donc un numéro (presque) érotique de L’Alpe ! Si l’on veut bien jouer avec les mots de la belle Jane chantant Serge Gainsbourg… Longtemps déjà que ce sujet me titille les méninges et anime nos réunions de rédaction. Longtemps que je collecte de petites pépites au gré de mes balades documentaires. Car telle est aussi la règle du jeu en journalisme : prendre le temps de musarder pour vous offrir ici ce que vous ne lirez nulle part ailleurs.

* *
*

Une version coquine de L’Alpe s’est ainsi dessinée au fil du temps. Nos auteurs nous font découvrir nombre d’interprétations grivoises de cette montagne qu’alpinistes et touristes disent pourtant si pure. Dans la peinture comme dans le cinéma, dans la littérature comme dans la photographie et jusque sur les roches gravées en altitude, les Alpes ont suscité des représentations sensuelles. En témoignent ces cartes postales de la fin du xixe siècle où le sommet de la Jungfrau prend des poses lascives, ces premières photos de nus sur les sommets ou encore cette étonnante fresque mettant en scène de jeunes éphèbes. Sans parler de la communication qui, aujourd’hui encore, use et abuse de codes érotiques. Notre portfolio clôt ce dossier avec l’une des plus belles déclarations d’amour qu’il m’ait été donné de lire (et de voir). Tendresse…

* *
*

Badin et enjoué. Ainsi voulions-nous ce dossier de votre revue. C’était oublier la rude marche du monde. Alors que je boucle cet éditorial, trois semaines se sont écoulées depuis les attentats en région parisienne. Parmi les victimes, quatre auteurs de Charlie Hebdo, proches de notre éditeur, Glénat. Nos pages d’actualités s’ouvrent en hommage à leur combat pour la liberté d’expression que L’Alpe soutiendra toujours, à sa très modeste mesure. Demain, rions, mangeons, baisons, buvons mais surtout, pensons ! Plus que jamais. C’est ainsi que Cabu, Charb, Tignous, Wolinski et les autres auraient voulu que notre vie continue.

> En savoir plus / commander le numéro

Auteur : Collectif
Parution : 03/2015
Nombre de pages : 98
Collection : Revue l'alpe
Editeur : Glénat
Code produit : L19767
ISBN : 978-2-344-00689-4
Prix : 18,00 €
Dispo : oui

Retour à la liste des publications

Partager cette page