Accueil du site
ACCUEIL / Informations pratiques / Boutique - Librairie - Publications
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Informations pratiques

Boutique - Librairie - Publications
L'alpe 46 Alpins des Amériques

Depuis des siècles, les Alpes sont terres de migrations. Vers les montagnes, mais aussi aux confins du monde, en direction des quatre points cardinaux. Ce sont ces destins singuliers, de femmes et d'hommes exceptionnels, que la revue L'Alpe met en avant dans cette livraison.
En 1856, un petit groupe de Fribourgeois quitte ses sommets helvétiques, prend le large et embarque sur un cargo. Destination : l'Argentine où il fondera une colonie prospère. Le Nouveau Monde attirera bien d'autres Alpins comme ces Barcelonnettes partis faire fortune au Mexique ou encore cette Marie Pantalon qui participa à la ruée vers l'or en Californie à la fin du XIXe siècle. Le phénomène n'est d'ailleurs pas récent puisque des colporteurs savoyards firent les beaux jours de la cour du tsar en Russie. De même pour les fameux Suisses du Vatican, les écaillers de la place de Paris, les commissionnaires de l'hôtel des ventes à Drouot, les célèbres petits ramoneurs ou encore les fromagers de Marseille, pour la plupart issus des vallées alpines. D'autres encore, plus récemment, comme le champion Émile Allais ou l'architecte Laurent Chappis, s'en sont allés arpenter les montagnes des antipodes pour exporter le savoir-faire alpin en matière d'aménagement de domaines skiables. En somme, les Alpes ont toujours été ouvertes sur la planète. Par nécessité bien sûr, la survie économique n'étant pas toujours facile dans ces régions reculées et inhospitalières, mais aussi par pure envie d'explorer le vaste monde.

Alpes d'ici
Les nouvelles frontières de l'immigration
Connecté, le migrant n'est plus un déraciné. Équipé d'un téléphone portable ou d'un ordinateur branché sur Internet, il ne quitte pas vraiment son pays ni sa famille. La sociologue Dana Diminescu montre cette nouvelle réalité que n'ont pas connue les nomades alpins des deux derniers siècles. Par Joëlle Kuntz, journaliste au quotidien suisse Le Temps depuis sa création il y a dix ans.


Un blues alpin
Arrivé au Mississippi en 1982, le Suisse Walter Liniger est aujourd'hui un éminent spécialiste du blues qu'il enseigne dans les universités... américaines ! Une fusion originale des traditions et des cultures, à la manière d'un déraciné, riche de deux patries, de deux langues, mais nulle part chez lui. Sauf, sans doute, dans sa musique. Celle de l'exil. Par Bänz Friedli, écrivain, spécialiste de la culture pop.


Du jazz dans la maison des Savoyards
À La Nouvelle-Orléans, le quartier historique conserve le souvenir de Claude Gurlie et Joseph Guillot, architectes savoyards émigrés outre-Atlantique au début du XIXe siècle. La petite histoire de deux entrepreneurs de Samoëns (Haute-Savoie) qui trouvèrent en Louisiane le chemin de la réussite. Par Mickael Meynet, historien, il s'intéresse aux confréries professionnelles et à l'histoire des compagnonnages de métiers. Par Mickaël Meynet, historien, acteur du patrimoine culturel de la vallée du Giffre.


La jeune fille et les Patagons
Le Chili dispute encore sa frontière australe à l'Argentine en cette fin de XIXe siècle. Pour consolider son territoire, le gouvernement va inciter des colons alpins à venir s'installer dans ce bout du monde alors habité par quelques rares tribus patagones. Parmi eux une jeune fille, Marie Pittet, qui, après bien des aventures rocambolesques, se construira une nouvelle vie à quelques encablures du cap Horn. Par Roger Pasquier, socio-économiste engagé depuis 1964 dans la coopération au développement, notamment avec l'Amérique latine.

Réédition
De Barcelonnette à México
Article à lire en texte intégral en cliquant ici
Émile Chabrand, notable de la vallée de l'Ubaye, entreprend en 1882 un long voyage qui le ramène au Mexique, où il a déjà passé vingt ans, via l'Inde et l'Extrême-Orient. Dix ans plus tard, il publie le récit coloré de ce tour du monde et se voit primé par l'Académie française. Extraits.


La grande transat des patrimoines
En Ubaye, le musée de la Vallée entretient la mémoire vive des migrations locales. Un patrimoine nourri, aujourd'hui encore, d'un flux d'échanges de part et d'autre de l'Atlantique. Autour du musée et de plusieurs associations, se tissent des liens qui enrichissent les collections et, surtout, le dialogue entre descendants d'émigrés. Une belle histoire humaine. Par Hélène Homps-Brousse, conservatrice du musée de Barcelonnette.


Carnet d'un Piémontais chez les cow-boys
Italie-Californie... et retour ! Parti « faire le berger » sur les contreforts de la Sierra Nevada, Bartolomeo Marino est revenu dans sa vallée natale en 1909. Avec un portefeuille bien garni et, dans ses bagages, des photographies et des petits carnets racontant son aventure californienne. Une mémoire familiale soigneusement conservée. Par Guillaume Lebaudy, ethnologue, membre de l'Institut d'ethnologie méditerranéenne et comparative (IDEMEC, Aix-en-Provence).


Pratique
Des adresses, des sites Internet et des pistes des deux côtés de l'océan pour suivre les Alpins émigrés.

Exposition
Avec vue sur lac
À Annecy, une vaste exposition interroge les regards portés sur les lacs alpins depuis le XVe siècle. Comment les artistes ont-ils mis en scène ces rivages ? Comment l'industrie touristique s'en est-elle emparée ? À voir au Musée-Château et au Palais de l'Île jusqu'en octobre 2009. Par Sophie Marin, responsable des collections beaux-arts du Musée-Château et commissaire scientifique de l'exposition.


Le Valais au petit point
Le grand train dans la montagne est le thème de la broderie monumentale réalisée sous le houlette de Maria Ceppi et exposée au musée d'Art de Sion. Un ouvrage étonnant, dont la conception et la confection traduisent le double visage d'un canton suisse entre tradition et technologie. Par Pascal Ruedin, conservateur du musée d'Art de Sion, auteur de nombreuses expositions et publications sur l'art suisse.


Mon alpe
Turin-sur-mer. Le(s) sens du territoire
Quand la rencontre avec un p'tit gars de l'alpe au détour d'un sentier du val d'Aoste engage une belle réflexion sur notre perception du monde. Montagne vécue et montagne lue, une contribution qui poursuit la publication des récits intimes de nos auteurs ouverte l'hiver dernier dans notre numéro anniversaire. Par Luigi Gaido, consultant pour le développement économique en montagne, directeur du congrès mondial du tourisme de neige et de montagne de l'Organisation mondiale du tourisme.


Portfolio
La sépia reprend des couleurs
Les débuts de la photo en Isère se dévoileront cet automne au musée de l'Ancien Évêché, à Grenoble. L'exposition fera la part belle aux photographes de paysage tout en rappelant les réalités et les usages divers de la photographie entre 1840 et 1880. À travers plus de deux cents photos inédites, issues de collections privées. Par Jean-Louis Roux, critique littéraire et critique d'art, auteur d'une vingtaine de livres et passionné de photographie.


Le sommet rêvé des artistes allemands
En Bavière, le Watzmann est un sommet emblématique dont la silhouette attire l'œil. Celui des artistes en particulier. Depuis plus de quatre cents ans, les représentations de cette montagne se succèdent, traduisant chacune à sa manière la sensibilité et l'esprit du temps. Démonstration en sept tableaux. Par Margarete Botzian, journaliste.

Auteur : Collectif
Parution : 11/2009
Nombre de pages : N/A
Collection : N/A
Editeur : Glénat
Code produit : 0854
ISBN : N/A
Prix : 15,00 €
Dispo : oui

Retour à la liste des publications