Accueil du site
ACCUEIL / Ça s’est passé au musée / Filer la métaphore - La Mercerie
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Filer la métaphore - La Mercerie

Arcabas Saint-Hugues-de-Chartreuse et autres œuvres

L'ouvrage présente l'œuvre d' Arcabas à Saint-Hugues-de-Chartreuse, une sélection de peintures, de vitraux visibles en Isère ainsiqu'un choix de tableaux disséminées dans les collections particulières. Il s'agit donc d'une présentation globale qui ne tient pas lieu de catalogue général. Né en 1926 en Lorraine, Arcabas est diplômé de l'école des Beaux-Arts de Paris. Il fut enseignant à l'école des Arts décoratifs de Grenoble (1950 -1969), « artiste invité » par le Conseil national des arts du Canada (1969-1972), fondateur de l'atelier Arts plastiques de l'université de Grenoble. Artiste complet, maîtrisant un grand nombre de matériaux et de techniques, il se définit pourtant comme peintre avant tout. Il est connu en France et à l'étranger pour ses œuvres religieuses et profanes. Saint-Hugues-de-Chartreuse est un petit hameau situé au cœur du massif de Chartreuse, à vingt-cinq kilomètres de Grenoble. L'église de style néo-roman est construire par les Chartreux en 1860. En 1952, quand Arcabas arrive à Saint-Hugues, le bâtiment subit les dommages de l'humidité : charpente et toiture sont en réfection. L'artiste propose de décorer gratuitement l'intérieur de l'église. Une aventure artistique de trente-huit ans va ainsi démarrer. C'est la plus importante œuvre monumentale du peintre. Elle a fait l'objet d'une donation au département de l'Isère en 1984. Eglise et musée, Saint-Hugues-de-Chartreuse constitue une réalité multiple : église paroissiale et « résidence » d'une centaine d'œuvres. La cohabitation est naturelle. Le lieu accueille chaque année des milliers de visiteurs.

Né en 1945, dominicain, François Boespflug est professeur d'histoire des religions à la faculté de théologique catholique de l'université de Strasbourg. Spécialiste d'iconographie chrétienne depuis sa thèse sur les divers problèmes de la représentation de Dieu dans l'art. Il enseigne au Centre Sèvres (Paris) et co-anime un séminaire sur la Bible moralisée à l'Institut de recherche et d'histoire des Textes. Il vient de publier Dieu et ses images. Histoire de l'Eternel dans l'art aux éditions Bayard et 100 lieux pour raconter l'histoire des religions aux éditions Aubanel.

Nouvelle impression en janvier 2011

Auteur : François Boespflug
Parution : 01/2011
Nombre de pages : 208, 24x32 cm, 138 illustrations couleur
Collection : Patrimoine art sacré contemporain
Editeur : Département de l'Isère
Code produit : 2946
ISBN : 978-2-35567-011-4
Prix : 47,00 €
Dispo : oui

Retour à la liste des publications

Partager cette page