Accueil du site
ACCUEIL / Informations pratiques / Boutique - Librairie - Publications
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Informations pratiques

Boutique - Librairie - Publications
L’alpe 13 Les chants d'un monde

L'Alpe comme vous ne l'avez jamais entendue. Cet automne notre revue est multimédia. Non que nous cédions à quelque mode passagère mais bien parce que ce thème-là, les chants d'un monde, ne pouvait se satisfaire des seuls mots, des seules images. Voici donc l'Alpe mise en sons.

Sommaire :

  • « Les chants d'un monde » Le coeur de l'Europe bat au rythme du brassage des populations et des esthétiques musicales. Pas étonnant de la part d'un monde, les Alpes, qui fait se rencontrer mélodies épicées de l'Orient et instruments occidentaux, jodel du Septentrion montagnard et polyphonies vocales méridionales, chant des oiseaux et ronronnement de la forge. Le tout en parfaite harmonie. Voyage... Par Philippe Fanise.
  • « Le cor qui venait de la mer » Les mats des bateaux ont donné des idées à un musicien suisse et des ailes à son cor des Alpes. Roger Zanetti a transformé un instrument profondément ancré dans l'imagerie de la montagne en un objet de haute technologie, davantage enclin aux voyages et pourtant parfait frère de son du traditionnel Alphorn. En somme, ce que la Swatch pourrait être au bon vieux coucou... Par Claude Gardien.
  • « Aux Merveilles des timbrés » Sonographie de la vallée des Merveilles, la musique, sans éloquence instrumentale, de "Boisage et Ferrage" a été improvisée par Philippe-Marcel Iung sur une partition de souvenirs, de textes épars écrits sur du papier transparent comme glace, et de collages fiévreux. Une partition épistolaire arrivée en morceaux dans sa boite aux lettres, semaine après semaine... Par Guillaume Lebaudy.
  • « En fanfare et à saute-frontière » Tout est bon pour faire tourner les gens et les jours entre alpe italiennes et Méditerranée. Fanfare, accordéon, clarinette, harmonica ou sifflet d'écorce, la musique accompagne la vie et surtout réunit les hommes et les femmes en se moquant des frontières. Depuis les vieux airs folkloriques jusqu'au jazz, elle évolue et s'adapte, toujours vivante et conviviale. Par Christiane Eluère.
  • « Le montagnard exilé » Pour Berlioz, la montagne, lieu d'isolement et de méditation, est le cadre idéal où il est donné à la musique de s'épanouir, loin des marais où l'art est condamné à la compromission et à l'asphyxie. Voyages dans une nature alpine enchantée... Par Christian Wasselin.
  • « Youidi-ho-la, répondit l'écho » Musique des pâtres alpestres, le jodel est un chant d'appel du bétail, un mode de communication à distance et une expression musicale archaïque. Souvent détournés de leur fonction, ces cris et modulations inarticulés venus du fonds des âges gardent une place privilégiée dans le folklore alpin. Par Gerlinde Haid.
  • « Robert Doisneau : Maurice Baquet, mon professeur de bonheur" Maurice Baquet, Robert Doisneau et Frédéric Lodéon ; le violoncéleste, le photographe et le journaliste-violoncelliste. Boucle bouclée pour ce joli trio qui a pris les Alpes pour terrain de jeu musical. Le premier vient tout juste de fêter ses quatre-vingt dix ans, le deuxième disait du premier qu'il avait trouvé en lui son "professeur de bonheur" et le troisième rend hommage aux deux autres en un clin d'oeil complice. Regards croisés...
  • « Un regard des hauteurs » Pour Olivier Messiaen, la montagne est un haut lieu de création, divine et musicale. Le chaos des glaciers, la lumière des cimes et le chant des oiseaux nourrissent ses oeuvres. Des rythmes et des couleurs dont il s'imprégnait lors de fréquents séjours dans sa retraite dauphinoise. Par Claude Samuel.
  • « A fleur d'appeau » La belle est en émoi. Séduite par ce chanteur, ce danseur qui se produit à l'aube sur une scène rustique, se livrant à une savante chorégraphie au rythme de ses rauques vocalises. Cette sérénade du tétras-lyre, le naturaliste s'applique à en reproduire les modulations avec un simple petit morceau de bois. Miracle de l'amour...
  • « Une alpe de carton-pâte » Terrible image que celle évoquée par la "Symphonie alpestre" de Richard Strauss. Ici, la montagne n'est que décor et prétexte à une illustration orchestrale certes virtuose mais aussi dépourvue de toute spiritualité. Une oeuvre en technicolor, plus proche de la musique de film que de la poésie des cimes... Par Vita Gruodyté.
  • “Rock'n'roll a(l)titude” Cervin frappé à coups de masse, rose rouge au sommet de l'Everest, montag(n)es psychédéliques et enfumé(e)s, rock star en pleine action dans une falaise ou dromadaires au pied des voies... Le rock'n'roll aura décidément engendré une imagerie tout à fait originale dans laquelle la montagne joue parfois des rôles étonnants. Par Xavier Murillo.
  • « Pour qui sonnent les glas ? » Les sonnailles des brebis, ont une fonction pratique mais aussi esthétique. Claires ou sombres, mâles ou femelles, elles sont d'abord au goût de celui qui les choisit avec amour. Marques de reconnaissance et signes de réussite, elles entonnent la musique de l'alpage. Par Pierre Laurence.
  • « Un musique riche de tous les silences du monde » Si cette réalité multiple nous retient ici, c'est qu'elle a trouvé, pour se transmettre, une forme qui la magnifie et nous la fait aimer, une forme qui naît de la succession des images, de leurs affinités et de leurs contrastes, une forme qui se nomme rythme et s'apparente à la composition musicale. Une création photographique de Pascal Sarrazin pour L'Alpe. Et encore...
  • « Vaches, je vous aime » Au commencement était la vache... Et une histoire d'amour entre la belle aux yeux doux, un photographe et un sociologue. Tous deux l'ont courtisée, l'un pour lui tirer le portrait, l'autre au travers des musées et des bibliothèques. Un livre est issu de cette passion, à paraître cet automne aux éditions Glénat. Subjectif, capricieux, fantaisiste, parfois grave, mais toujours à cent lieues des clichés, ce parcours dans l'univers bovin, illustré des photographies de Roberto Neumiller mais aussi de nombreuses oeuvres d'art pour la plupart inédites, fait preuve d'une réjouissante originalité. Extrait. Par Jean-Olivier Majastre.
  • « L'Arche des cultures d'une ville-monde » Polémique à Genève autour du projet d'un nouveau musée d'Ethnographie, "L'Esplanade des mondes". Riche de collections du monde entier, dont le fonds Amoudruz sur les Alpes, le musée affiche son ambition d'être un catalyseur interculturel, un lieu d'expression de la diversité et de la différence. Une ouverture sur l'Autre qui semble en déranger certains... Plaidoyer pour une ethnographie de l'ouverture. Par Christine Détraz, Erica Deuber Ziegler et Jérôme Ducor et Christophe Gros
Auteur : Collectif
Parution : 10/2001
Nombre de pages : Revue trimestrielle, 112 pages, 23 x 30 cm
Collection : Revue l'alpe
Editeur : Glénat
Code produit : 0226
ISBN : 2-7234-3564-4
Prix : 14,99 €
Dispo : oui

Retour à la liste des publications