Accueil du site
ACCUEIL / Le musée, cent ans d'histoire / 1971 - 1986 : L’homme se retrouve
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Le musée, cent ans d'histoire

1971 - 1986 : L’homme se retrouve
L'Alpe n°70

Écoliers des montagnes

Les mains appuyées contre la vitre arrière du bus scolaire, je ne quitte pas la montagne des yeux. Jusqu'à ce que les reliefs s'estompent et laissent place à la plaine. Dans mes bagages, un diplôme de marche en bonne et due forme, attestant le nombre de kilomètres parcouru lors de cet échange scolaire.

* *
*

Combien avons-nous été à découvrir la montagne lors d'une classe verte ou d'une classe de neige ? Aujourd'hui, l'école peut-elle encore remplir ce rôle de passeur et faire connaître la montagne aux jeunes générations ? C'est sur cette problématique que s'ouvre ce numéro de L'Alpe sur les écoliers.

* *
*

L'éducation est le sujet de préoccupation de toute civilisation. À l'heure où le débat sur le rôle de l'école dans l'apprentissage de la citoyenneté revient en force, il est intéressant de s'interroger sur l'enseignement d'hier et d'aujourd'hui à travers les territoires de l'arc alpin européen. Quelles en sont les spécificités ? Que nous racontent manuels et objets sur la façon d'enseigner (dans) les Alpes ?

* *
*

Une image rémanente, immortalisée par Victor Hugo, est celle des maîtres d'école itinérants du Briançonnais, qui vendaient leur savoir sur les foires et que l'on reconnaissait à leur chapeau à plumes. « Nous marchions pas relevé, tête haute, comme il convenait à des Chevaliers de la plume, rêvant la gloire d'entrer en lice pour enseigner l'alphabet et l'écriture aux petits citoyens du nouvel Empire », écrit l'instituteur puis libraire Victor Lagier dans son autobiographie. Comment expliquer ce rapport privilégié à l'écrit et à l'instruction dans les vallées alpines, dont beaucoup furent des pépinières de maîtres d'école jusqu'au milieu du xixe siècle ?

* *
*

Les facteurs sont d'ordre varié : géographique, historique, religieux, politique et économique. Cela est également dû à la présence de grands penseurs, de fortes personnalités : Rousseau, bien sûr, le père de l'Émile, Heinrich Pestalozzi auquel L'Alpe a déjà consacré un article, ou encore le pasteur Félix Neff, fondateur à Dormillouse d'une des plus anciennes écoles normales du pays.

* *
*

Que vous ayez rêvé, enfant, de passer de l'autre côté de l'estrade ou préféré l'école de la nature tel Calixte, ce fils de bergers dont nous publions les photos, ce numéro de L'Alpe vous ramène sur les bancs de l'école. Nous restons tous élèves...

* *
*

Sophie Boizard
Éditrice

> Consulter le site de la revue

Auteur : Collectif
Parution : 10/2015
Nombre de pages : 98
Collection : Revue l'alpe
Editeur : Glénat
Code produit : 19767
ISBN : 978-2-344-00946-8
Prix : 18,00 €
Dispo : oui

Retour à la liste des publications