Accueil du site
LES EXPOSITIONS DU MUSÉE DAUPHINOIS / Performance contée
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Performance contée

Samedi 16 septembre à 16h
Dimanche 17 septembre à 11h

Laissez libre court à votre imagination pour inventer un récit légendaire à partir d'un coffre de charité, d'un coffin, d'une planche de colporteur ou d'un rouet... et venez l'enregistrer dans la machine à contes !
Quelques recommandations : votre récit de trois minutes au maximum doit s'inscrire dans un contexte, un lieu et une époque ; le personnage principal, héros ou héroïne, est entouré de seconds rôles bienveillants ou maléfiques qui l'accompagnent dans sa mission. Va-t-il réussir ou échouer ? À vous de choisir !

Coffre de charité

Ristolas (Hautes-Alpes)

1706

Installé dans l'église et divisé en trois parties, le coffre recevait des semences de seigle, d'orge et d'avoine. Ces offrandes en nature étaient ensuite réparties entre les pauvres. Ce meuble témoigne de l'entraide qui régnait dans les communautés de montagne et du rôle de l'église dans la solidarité.

   

 

 


Planche de colporteur fleuriste

Oisans (Isère), XIXe siècle

Rose verte

fac-similé

 

Le travail du colporteur consiste à partir de village en village pour vendre des objets divers comme de la lingerie. il pouvait aussi transporter des petits objets, des fleurs, des lunettes, des images, de la mercerie dans une boîte appelée balle.

   

Coffin (hêtre)

Région du Touvet (Isère)

Vers 1900

Le coffin était un étui que le faucheur portrait à la ceinture. Il servait à ranger la pierre qui aiguisait la faux.

   

 

Rouet

Queyras (Hautes-Alpes), XVIIIe siècle

Machine à filer la laine, le chanvre, etc.

   
Partager cette page