Accueil du site
LES EXPOSITIONS DU MUSÉE DAUPHINOIS / Bretelles et fabulations - rébecca (!) fabulatrice
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Bretelles et fabulations - rébecca (!) fabulatrice

Inspirée par l'histoire du couvent de Sainte-Marie d'en-Haut, la plasticienne rébecca (!) fabulatrice raconte un rêve artistique à travers trois installations : Trouver Raiponce - Corps cloîtrés - Galerie du temps, magasin général. Ses fabulations s'inscrivent dans le cadre de l'exposition Les Dessous de l'Isère, une histoire de la lingerie féminine.

rébecca (!) fabulatrice enrobe ses créations d'un matériau aux couleurs chatoyantes. Saisi par la sensualité de sa palette déclinée du rose au rouge, le regard peine à déceler des bretelles de soutiens-gorge patiemment assemblées. Car l'artiste brouille les pistes pour laisser l'imagination hésiter entre réalité et fabulation.

La chevelure de bretelles échappée d'une tourelle de Sainte-Marie d'en-Haut capte l'attention depuis les quais de l'Isère. Trouver Raiponce ravive la mémoire du conte de Grimm et tisse un lien entre l'enfermement de la jeune fille et la clôture des sœurs de la Visitation, premières habitantes du couvent.

Dans les niches aux statues absentes, des corps démembrés sont enfermés dans une camisole de bretelles. Ces Corps cloîtrés, nus ou écorchés, exaltent la féminité.

Galerie du temps, magasin général est une ode à l'activité des femmes qui confectionnaient les vêtements de la famille, travaillaient à domicile ou pour les usines du textile et de la ganterie. Leurs outils, sortis des réserves du musée, retrouvent une nouvelle âme sous la main de rébecca (!) fabulatrice. Marottes couvertes de perruques et de chapeaux, fers à repasser, métiers à broder, rouets et mains de fer parés de bretelles, exhibent la fierté des métiers d'autrefois.

LA GALERIE DU TEMPS

Partager cette page