Accueil du site
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Voir midi à sa porte - Cadrans solaires de l'Isère

Les publications

 

Les cadrans solaires en Isère
Chantal Mazard
PUG - Presses Universitaires de Grenoble
Hors collection
2011

Disséminés au hasard des hameaux, de ferme en château, animant les façades des maisons traditionnelles, les cadrans solaires constituent un véritable musée en plein air à visiter le nez au vent, les yeux grand ouverts, au détour des chemins.

Des contreforts des Écrins au Vercors, de la Chartreuse aux plaines du Bas-Dauphiné, cet ouvrage nous fait découvrir un patrimoine à la fois remarquable et méconnu, qui va du simple vestige sur une façade lavée par les pluies à des cadrans uniques et exceptionnels. Ainsi ces trésors tracés dans de superbes escaliers, l'un au début du xvie siècle par un géomètre antonin à Saint-Antoine-l'Abbaye, l'autre, aujourd'hui protégé au titre des Monuments historiques, inventé en 1673 dans l'ancien collège des jésuites de Grenoble par le père Bonfa, éminent gnomoniste de la Compagnie de Jésus.

À travers ces oeuvres populaires, offertes au regard, nous découvrons un patrimoine émouvant, vestige de ces siècles où le soleil dictait les tâches des hommes, et pénétrons l'histoire vaste, complexe et mystérieuse de la mesure du temps.

 Pour en savoir plus

Feuilleter un extrait de la publication

 

 

 

Partager cette page