Accueil du site
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

CE QUE NOUS DEVONS À L'AFRIQUE

Le projet Afriquisère

L’origine et l’esprit du projet

Les idées fausses ont la vie dure. L’absence d’histoire de l’homme africain ou la prétendue supériorité des Européens empêchent toujours, par exemple, qu’une relation de compréhension mutuelle et donc d’enrichissement réciproque et de solidarité vraie s’établisse entre l’Afrique et nous. Certes l’époque coloniale est terminée mais l’aveuglement persiste et le fossé continue de se creuser. Or le mode de vie qui est le nôtre ne saurait être applicable au reste du monde car les ressources de la planèten’y suffiraient pas. Comment, pourtant, laisser la misère s’accroître et les menaces s’amplifier ?

La question est très grave. Même si l’objectif des promoteurs d’Afriquisère est aussi de faire réfléchir, ils n’ont bien sûr pas la prétention de trouver des solutions. Ce qui les réunit, surtout, c’est l’idée que dans sa très longue histoire, dans ce que les religions importées n’ont pas totalement anéanti d’une relation particulière à la nature et dans des cultures et des valeurs qui témoignent toujours d’une spécificité d’être au monde, les apports de l’Afrique sont d’une richesse immense. Tentons, se sont-ilsdit, de les évaluer, de les partager largement et de saisir toutes les occasions de le faire en Isère, au cours de la saison 2010-2011. C’est ainsi que l’exposition, le débat, la littérature, le film, la musique, la danse, le théâtre, tous ces médias ont été sollicités pour considérer l’Afrique et les Africains avec une ouverture et un regard neufs, dans la plénitude de ce qu’ils apportent et que nous leur devons. Non au sens d’une dette mais plutôt d’une prise de conscience et d’une reconnaissance de ce que nous avons à gagner des apports culturels des  populations de cette partie du monde. 

 Une opération semblable avait été tentée en 1982, à partir du Musée des Beaux-arts de Grenoble, sous la conduite inspirée de Pierre Gaudibert et le nom de “Festival Afrique noire”. Beaucoup qui l’ont vécue souhaitaient qu’un tel événement se reproduise et parvienne à fédérer toutes les initiatives convergentes.

C’est ainsi qu’un projet fut défini, à partir du Musée dauphinois, dans le cadre d’un comité de pilotage et avec le soutien d’un comité de parrainage dont on trouvera, ici, les compositions. Des acteurs culturels et militants d’associations qui en ont partagé l’esprit en sont devenus les partenaires. C’est grâce

à eux et avec eux que ce programme a été réalisé, autour d’une exposition du Musée dauphinois, “Ce que nous devons à l’Afrique”, dont l’inauguration, le 15 octobre 2010, est le coup d’envoi.

Afriquisère, comité de parrainage

  • Adame Ba Konaré, historienne, Présidente du Musée de la Femme (Mali),
  • Éloi Coly, Conservateur de la Maison des Esclaves (Sénégal),
  • Yves Coppens, anthropologue et préhistorien (Paris),
  • Tayeb Chenntouf, historien, Université d'Oran Es-Senia (Algérie),
  • Louise-Marie Diop Maes, géographe (Ivry-sur-Seine),
  • Étienne Feau, historien de l'art de l'Afrique (Paris),
  • Elikia M'Bokolo, historien (Noisy-le-Sec),
  • Djibril Tamsir Niane, écrivain et historien (Sénégal),
  • Edgard Pisani, ancien ministre (Paris),
  • Emmanuel Terray, anthropologue (Chatou).

Afriquisère, comité de pilotage

  • Jacques Barou (ethnologue),
  • Abdellatif Chaouite (sociologue),
  • Christine Crifo (Vice-présidente du Conseil général de l'Isère, déléguée à la coopération décentralisée),
  • Francisco D'Almeida (Culture et Développement),
  • Jean-Michel Detroyat (Conseiller municipal de Grenoble, délégué à la coopération décentralisée),
  • Bernard Gilman (ancien adjoint à la culture de Grenoble),
  • Cécil Guitart (conservateur général des bibliothèques),
  • Jean-Pierre Laurent (muséologue),
  • Hyacinthe Kyarimbiri (Repérages),
  • Dominique Mondoloni (attaché culturel),
  • Amar Thioune (SOS Racisme),
  • Dominique Wallon (ancien directeur du Centre national de la Cinématographie),
  • Christian Méhou Zohoncon (Les Amis de Présence africaine).

Afriquisère, associations partenaires

  • Acroterre,
  • Afric'Impact,
  • Afrique Valmontheys,
  • Aide et Action Isère,
  • Akuété,
  • Algériens en Dauphiné,
  • Alliance France - Méditérranée,
  • Amal,
  • Amitiés Isère Dagaba,
  • Association dauphinoise pour l'Accueil des Travailleurs étrangers,
  • Association Dédicaces et Association Rétroviseur,
  • Association des Guinéens de Grenoble,
  • Association des Nigérians de Grenoble,
  • Association Mémoires d'Afrique,
  • Association MOYI - Les Enfants du Coeur,
  • Association pour les Enfants alphabétisés au Bénin,
  • Association Villefontaine-Ouan,
  • Association Villeneuve-Tanghin,
  • Avenir Solidarité,
  • Ayoka,
  • Black Thiossane,
  • Boukou Solidarité,
  • Centre d'Information Inter-Peuples,
  • Chance d'Afrique,
  • Collectif de réflexion et d'engagement dans la socio-économie et l'action humanitaire mondiale,
  • Collectif Racines,
  • Collectif Semaine de la Solidarité internationale Nord-Isère,
  • Collectif Semaine de la Solidarité internationale Pays du Grésivaudan,
  • Comité catholique contre la Faim et pour le Développement - Terre Solidaire,
  • Comité d'Aide aux Réfugiés cabindais,
  • Comité Échanges Isère-Kivu,
  • Comité pour l'Annulation de la Dette du Tiers-Monde,
  • Compagnie Madior,
  • Coopération décentralisée etcitoyenneté,
  • Coup de soleil en Rhône-Alpes,
  • Culture Ailleurs,
  • Culture et développement,
  • Cultures Plus,
  • Énergie sans Frontières,
  • Enfants d'Ailleurs,
  • Eybens-Cameroun,
  • Fédération des Alpages de l'Isère - Maison des Alpages de Besse-en-Oisans,
  • Festival de Musiques originaires du Continent africain,
  • Fondation AZOMBO,
  • Groupe d'Entraide et de Réflexion des Femmes africaines,
  • Groupement des Retraités sans Frontières,
  • Hydraulique sans Frontières,
  • Imbidjadj Solidarité,
  • Kinésithérapeutes du Monde,
  • Kiss Kiss Balafons,
  • La Broussarde sénégauloise,
  • La Case de Yaba,
  • L'Écho de l'ALPE,
  • Les Amis d'Adkoul,
  • Les Amis de l'Afrique,
  • Les Amis de Présence africaine,
  • L'OEil Nu,
  • LUMASSAN-France,
  • Mali Teriya So,
  • Maroc Solidarités Citoyennes,
  • MASNAT,
  • Microphone,
  • Nangadef,
  • Mpo Gap Si/Afro Culture 38,
  • Nouvelle Planète,
  • Observatoire sur les Discriminations et les Territoires interculturels,
  • Onobiono-I,
  • Paroles en Dauphiné,
  • Passerelle Enfants d'Éthiopie,
  • Promesse,
  • Repérages,
  • Santé Diabète Mali,
  • SOS Racisme,
  • Survie Isère,
  • Ta-Nongo,
  • Union de quartier Alliés-Alpins,
  • Union de quartier Berriat Saint- Bruno Europole,
  • Yakhia


Afriquisère, partenaires culturels

  • 38e Rugissants,
  • Bibliothèque départementale de l'Isère,
  • Bibliothèque Gilbert-Dalet de Crolles,
  • Bibliothèque intercommunale de Roybon,
  • Bibliothèque municipale de Vinay,
  • Bibliothèque Pour Tous de Beaurepaire et le Cinéma L'Oron,
  • Bibliothèque Pour Tous de Corenc,
  • Bibliothèques municipales de Grenoble,
  • CCSTI Grenoble - La Casemate,
  • Cinémathèque de Grenoble,
  • Commune de La Motte-Saint-Martin,
  • Commune de Marcilloles,
  • Compagnie Ophélia -
  • Festival international de Théâtre Action,
  • CRATerre - École nationale supérieure d'Architecture de Grenoble,
  • Espace 600,
  • Espace culturel Le Coléo de la Ville de Pontcharra,
  • Espace Aragon de Villard-Bonnot,
  • Espace Paul-Jargot de la Ville de Crolles,
  • Ethnologie et Cinéma,
  • Festival Jazz à Vienne,
  • Grenoble Universités,
  • La Rampe - Ville d'Échirolles,
  • La MC2,
  • Le Grand Séchoir de Vinay,
  • L'Équinoxe,
  • Les Abattoirs,
  • Les Arts du Récit en Isère,
  • La Salle du Jeu de Paume de la Ville de Vizille,
  • La Vence Scène de la Ville de Saint-Égrève,
  • Le VOG - Espace municipal d'art contemporain de la Ville de Fontaine,
  • L'Hexagone de Meylan,
  • Maison de la poésie Rhône-Alpes,
  • Maison du patrimoine de Villard-de-Lans,
  • Médiathèque de Bourgoin-Jallieu,
  • Médiathèque de Saint-Antoine-l'Abbaye,
  • Médiathèque d'Eybens,
  • Musée des Minéraux et de la Faune de Bourg d'Oisans,
  • Musidauphins,
  • Observatoire des Politiques culturelles,
  • Service de la Coopération décentralisée du Conseil général de l'Isère,
  • Service des Pratiques artistiques - Culture et Lien social du Conseil général de l'Isère,
  • Théâtre de La Mure, Ville de Saint-Laurent- du-Pont et Atelier d'Art Marc Pessin,
  • Ville de Saint-Marcellin,
  • Ville de Seyssins