Accueil du site
ACCUEIL / Ça s’est passé au musée / Métropolis, ciné-concert
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Métropolis, ciné-concert

Ce ciné-concert a été proposé en juin 2009 et en mai 2010 dans le cadre de l'exposition " Vaucanson et l'homme artificiel, des automates aux robots "

L'événement

Film de science-fiction muet, réalisé en 1927 par Fritz Lang.
Le titre désigne une mégapole ségrégationniste. Une ville haute héberge les classes dirigeantes qui vivent dans l'oisiveté tandis que des travailleurs, dans la ville souterraine, s'épuisent à faire fonctionner la cité. Ce monde de discrimination sociale est illustré par des jeux d'oppositions : clarté et obscurité, mouvements lents et saccadés, architecture anguleuse et formes courbes, gros plans et scènes de foule... Pourtant, cette mise en scène sert un discours qui promeut la réconciliation des groupes sociaux, ouvriers et dirigeant se serreront la main finalement.

 

Le projet

Stéphane Plotto, claviers, piano jazz, machines
Ce jeune musicien grenoblois, passionné d'informatique, explore différents horizons musicaux au travers de nombreux projets. Ainsi, plusieurs participations au festival de jazz de Grenoble lui ont permis de jouer avec Mederic Collignon ou encore David Venitucci.
Diplomé à la fois en informatique (multimédia) et en musique (piano jazz), Stéphane Plotto est enseignant dans plusieurs écoles de musique de l'agglomération grenobloise.
Il joue également dans plusieurs groupes aux sonorités variées : Les Shamiz (jazz-groove), l'Usine à Jazz (big band) ou encore Djazia Satour (chanteuse hip-hop) sont quelqu'uns des projets auxquels il participe.

La création musicale
Cette création a été commandée à l'occasion du colloque international L'automate : modèle, machine, merveille lors d'une soirée organisée par les Rencontres Ethnologie & Cinéma.
Empruntant à la diversité des musiques expérimentées par Stéphane Plotto, cette création s'inspire fortement de sonorités jazz. Inspiré par les interactions possibles entre images et paysages sonores issus de son imaginaire, le compositeur a pris le parti d'une interprétation moderne du film, en particulier avec l'utilisation des machines.
Dépassant ainsi la frontière de la musique instrumentale, la modernité de cette composition entre en résonance avec le thème de l'automate et par extension de leurs créateurs, inventeurs réels ou de fiction.

Pour en savoir plus :
Site internet de Stéphane Plotto : http://s.plotto.free.fr/metropolis/

En images : le ciné-concert du samedi 29 mai 2010.

Ce concert s'est déroulé dans la chapelle baroque du Musée
(Photos : Franck Philippeaux)

Entretien avec Stephane Plotto

Reportage télégrenoble. (Source : chaine Youtube de Stéphane Plotto : http://www.youtube.com/user/thesteffff)

 

 

 

 

Démonstration en direct

Démonstration en direct  sur TéléGrenoble de la performance musicale de Stéphane Plotto accompagnant en direct au piano et claviers le film allemand de Fritz Lang : Metropolis. (Source : Chaine Youtube de Stéphane Plotto : http://www.youtube.com/user/thesteffff)

 

 

Extrait du film

Extrait du film mis en musique par Stéphane Plotto
permalien : http://www.youtube.com/watch?v=jY1vZGRMauQ

 

 

Partager cette page