Accueil du site
ACCUEIL / ACCUEIL / Habiter
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

ACCUEIL

Vue de l’exposition Habiter – Scénographie : Hervé Frumy

HABITER

L’exposition Habiter soulève la question des limites sociales et environnementales que pose l’habitat individuel. En confrontant les modes anciens d’organisation collective aux formes actuelles d’habitat coopératif, elle mène une réflexion qui dépasse le territoire des Alpes sur la recherche du comment vivre ensemble aujourd’hui ? dans un souci de développement durable.


Tempête de neige et clameurs animales rappellent au visiteur pénétrant dans l’exposition la nécessité de se protéger des intempéries et des dangers pour accomplir sa vie. La comparaison de trois habitats : tipis, cabanes d’alpage et refuges de montagne, présentés grandeur nature, démontre l’adéquation dont l’habitat témoigne entre le mode de vie de celui qui l’habite et son environnement. Qu’en est-il aujourd’hui ? La photographe Marie Dorigny s’est déplacée dans plusieurs villes et villages de l’arc alpin pour appréhender des façons d’habiter et de vivre en montagne. Éloquent, son reportage montre des habitants libérés des contraintes du milieu, dont les intérieurs confortables diffèrent peu sinon par le goût, la sensibilité et la culture de leurs occupants.
Si l’habitat de montagne reflète les exigences du milieu naturel, il « raconte » aussi une conception du vivre ensemble des sociétés agropastorales, dont les formes d’organisation collective sont souvent repérées pour leur caractère démocratique.


D’autres formes d’organisations collectives se sont développées à leur tour dans les villes, telle la Villeneuve à Grenoble dans les années 1970. Elles suscitent aujourd’hui un intérêt croissant pour répondre aux préoccupations d’économie d’énergie, de lien social et de développement collectif, à l’image de l’ensemble coopératif de Plan-les-Ouates dans le canton de Genève présenté dans l’exposition. N’est-ce pas là renouer avec le modèle hérité de la solidarité villageoise, porteur de valeurs d’entraide et de symbiose entre l’homme et la nature ?

Autour de l'exposition

  • Débats d'idées
  • Cinéma
  • Visites guidées
  • Jeune public - Atelier « La petite maison dans la montagne »
  • Actions éducatives

L'exposition en images

Photographies : Denis Vinçon

Photographies de Marie Dorigny

Partager cette page  

INFORMATIONS PRATIQUES

  • Exposition temporaire présentée jusqu'au 30 juin 2010
  • Entrée libre pour tous
  • Dossier de presse