Accueil du site
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Filer la métaphore - La Mercerie

Publications et ressources

Michel Jeannès - Biographie

Michel Jeannès et son alter-ego, Monsieur Bouton
Michel Jeannès et son alter-ego, Monsieur BoutonMichel Jeannès et son alter-ego, Monsieur Bouton

Michel Jeannès, né en 1958 à Casablanca. Travaille in tissu

Artiste, diplômé en psychologie et formé aux pratiques systémiques et l'approche communautaire (Université Lumière Lyon 2, Fundacion Interfas-Instuto de Terapia familiar y Sistemica, Buenos-Aires, CeAC-Centro de Asistencia a la Comunidad, Rosario, Argentine), Michel Jeannès développe in tissu une oeuvre conceptuelle, relationnelle et conversationnelle. Co-fondateur et cheville ouvrière du collectif La Mercerie, il génère autour du bouton, envisagé comme métaphore du lien et vecteur opérant, un dispositif artistique participatif qui fait place à la personne comme co-auteur d'un récit en constant advenir. Il expérimente ainsi, dans différents contextes depuis 1992 et en particulier avec les habitants de la Duchère à Lyon de 1998 à 2010, la fonction de « poète familier », ses enjeux dans le partage d'une forme idéelle et l'inscription d'une présence artitistique dans une trame sociale. Dans cette perspective, l'exposition est une étape dans un processus.

Expositions (sélection)

  • Vies et à vies, portraits de ville, Biennale d'art contemporain de Melle, 2005 (commissaire Dominique Truco) - http://www.biennale-melle.fr/
  • Avis d'art en Aravis, Acte 2, Thône, 2007 (commissaire, Alain Livache) - http://www.acte-aravis.fr/
  • Marianne mise à nu (work in progress) : galerie Satellite , Paris (mai 2007) ; MJC-Duchère, Lyon (mars 2008) ; Artothèque de Lyon (mai 2008, commissaire, Françoise Lonardoni) ; Musée Isso Tanaka, île d'Amami, Japon (dans l'exposition Bonjour de France avec galerie Satellite, juillet 2008) - http://www.galeriesatellite.com/

Œuvres pérennes dans l'espace public

  • Maternelle-Melle en art, école primaire Jacques Prevert, Melle, 2005 (acquisition par la Ville de Melle en 2007)
  • Boutonner-déboutonner, Maison de quartier de Lambezellec, Brest, 2008 (1%)
  • Siège, au titre d'expert, dans les comités artistiques pour les commandes publiques du 1% artisitique de la Région Rhône-Alpes

Dernière parution

Filer la métaphore, du bouton aux journées du matrimoine

"Boutons ! " dit un poète, et presqu'aussitôt tout le monde se déboutonne. Depuis 1998 Michel Jeannès développe avec le collectif La Mercerie - en particulier dans le quartier de la Duchère à Lyon et au fil des invitations en d'autres sites - une pratique artistique in tissu sous-tendue par la participation sociale. Au coeur du dispositif, la boîte à boutons est envisagée comme boîte à souvenirs et vecteur opératoire d'un " art-qu'on-tend-pour-lien".

Au carrefour d'une interdisciplinarité féconde - de la psychanalyse à une sociologie buissonière, de la médiation culturelle aux sciences de la communication et à la sémiologie des expositions - l'ouvrage convoque les regards et les voix de chercheurs et praticiens, acteurs et passeurs.

Au fil d'une expérience de co-construction des "Journées du Matrimoine" par un artiste et un musée de société - le Musée dauphinois de Grenoble - se dessine la fonction politique d'une pratique artistique qui s'inscrit dans un territoire tout en plaçant la personne au coeur de son intention.

Avant-propos de Jean Guibal et textes de Marie-Christine Bordeaux, Mickaël Faure, Michel Jeannès, Michel Kneubühler, Joëlle Le Marec, Gaël Masset, Marie-Aude Michiels, Franck Philippeaux, Marie-Sylvie Poli, Cécilia de Varine.

Pour en savoir plus sur le projet

Feuilletez le livre dans son intégralité (double cliquez sur l'image pour l'afficher en plein écran) :

Open publication - Free publishing - More matrimoine

 

 

Du même auteur :
Zone d’intention poétique
Michel Jeannès
ISBN 2-87317-240-1
2005
Editions La lettre volée - Collection Essais
http://www.lettrevolee.com/spip.php?article1037&PHPSESSID=defb1a57200327f57e55a1bb2559a1d1

Auteur : sous la direction de Michel Jeannès
Parution : 04/2010
Nombre de pages : 164 pages, 16*23
Collection :
Editeur : Fage éditions
Code produit : N/A
ISBN : 978-2-84975-190-9
Prix : 20,00 €
Dispo : oui

Retour à la liste des publications

Zone d’intention poétique

Collection Essais - Editions La lettre volée, Liège, 2005

Michel Jeannès
ISBN 2-87317-240-1
240 pages, 15 x 21 cm, cousu
23,50 €, 2005

Michel Jeannès développe depuis 1998 un projet artistique citoyen avec les habitants du quartier de la Duchère à Lyon à partir du bouton — « plus petit objet culturel commun » — considéré ici dans sa fonction d’objet médiateur et de métaphore du lien social. C’est cette aventure collective où se mêlent le poétique et le politique, cette rencontre avec des histoires singulières que raconte à son tour l’auteur dans un ouvrage qui intéressera au premier chef le monde de l’art, de la médiation et de la politique culturelles, mais touchera aussi tous ceux que ne satisfont pas les idées toutes faites sur les relations humaines dans les cités.

Michel Jeannès, né à Casablanca en 1958, diplômé en psychologie et formé à la thérapie familiale systémique (Université Lumière-Lyon II et Fundacion Interfas de Buenos Aires), s’inspire des modèles constructivistes pour déployer une œuvre relationnelle qui se présente comme un champ conversationnel et un processus narratif. Ses dispositifs participatifs et ses interventions artistiques autour d’objets sémantiques simples tissent des « zones d’intention poétique » qui autorisent à réhabiliter la parole singulière.

http://www.lettrevolee.com/spip.php?article1037

Sur les chemins du patrimoine : l'artiste

Actes des rencontres professionnelles de le Bibliothèque Nationale de France

Jeudi 29 novembre 2007
Les artistes ont nourri depuis longtemps une relation intense avec le patrimoine.
Copier les chefs-d'œuvre anciens, s'en inspirer, les citer, les détourner, les profaner parfois. En retour, les lieux de conservation de collections patrimoniales se tournent vers les artistes pour inventer des médiations originales propres à compléter des approches plus académiques. Cette circulation de regards croisés a suscité, en France, des expériences fécondes que cette nouvelle livraison de « chemins d'accès » évoquera.
L'artiste permet aux publics de mieux pénétrer les arcanes des objets patrimoniaux. En livrant aux publics, avec le secret du processus de création, les outils nécessaires à la réalisation de leur propre « œuvre », il offre les moyens de comprendre l'épaisseur des savoir-faire inclus dans chaque objet patrimonial. Mais la confrontation d'un regard singulier à la généralité d'un patrimoine, où se reflète le jugement de la communauté, ne va pas sans tensions. Aussi la place de l'artiste dans le dispositif de la médiation culturelle est-elle encore et toujours à questionner.
Cette journée permettra de mieux définir le rôle de l'artiste dans l'éducation au patrimoine, de dégager son apport spécifique dans la pratique de transmission et de médiation aux côtés du médiateur culturel et de l'enseignant, en s'interrogeant sur les limites ou les pièges éventuels qui pourraient être liés à cette démarche.

 

Open publication - Free publishing - More patrimoine

Les Journées du matrimoine 2007 - Guide d'aide à la visite

Ce guide a été publié à l'occasion des Journées du matrimoine 2007 et distribué au public du Musée dauphinois.

 

Open publication - Free publishing - More patrimoine

Partager cette page