Accueil du site
ACCUEIL / Le musée, cent ans d'histoire
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Le musée, cent ans d'histoire

Hippolyte Müller dans son atelier

Le Musée dauphinois inscrit son action dans la relation de proximité qu'il entretient avec les habitants d'origine et d'adoption des Alpes dauphinoises comme avec leurs hôtes de passage. Lieu d'investigation de toutes les périodes de l'histoire alpine, il est aussi un espace de réflexion sur notre temps. Chaque année deux à trois expositions, toujours enrichies de publications, de conférences et de débats, explorent tour à tour les champs de l'archéologie, du patrimoine régional, rural ou industriel.

Un patrimoine régional pour penser le monde
Des premiers temps de l'humanité à l'actualité la plus vive, le Musée dauphinois rassemble, conserve et transmet les témoins d'une mémoire collective. Passerelles entre le passé et le présent, entre le local et l'universel, les collections du musée sont aussi des outils pour mieux comprendre le monde contemporain.
Hippolyte Müller, fondateur du Musée dauphinois en 1906, le décrivait comme « un musée populaire reflétant les coutumes, les mœurs, les usages d'une population particulière » ou encore comme « la somme de l'histoire d'une région par l'objet ». Lorsqu'il est transféré dans les bâtiments de l'ancien couvent de Sainte-Marie d'en-Haut en 1968, Bernard Gilman, Adjoint à la culture de Grenoble, dit aussi qu'il sera « un lieu où nous essaierons de situer dans leur contexte historique les problèmes actuels de la région ». Depuis 1992, le Musée dauphinois poursuit son activité sous l'autorité du Conseil général de l'Isère.